Les Grandes Filles Mode'lles

Futile, utile, bien dans ta ville

20/08/07

"Argent trop cher" (Téléphone)

Joëlle Goron, sors de mon corps, je ne me reconnais plus. Je râle, je coup de gueule, je n'ai plus rien de la grande fille modèle noeudnoeud en tête, manches ballons sur les bords. Bientôt, mes lectrices, mes copines bloggeuses, elles vont me confondre avec La Méchante. En ce lundi matin, alors que je m'apprête pour ma quête de ces bottes Zara parfaites (là, mon lectorat se scinde : une première partie, bienveillante, admire cette rime digne de Frédéric Mitterrand ; l'autre, plus discutable, se demande comment je fais pour pratiquer... [Lire la suite]
Posté par Gall à 10:00:00 - - Commentaires [17] - Permalien [#]

18/08/07

"Petit Papa Zara" (Tino Rassis)

Paris, le 18 août 2007, 17h21, humeur un peu de chien Cher Monsieur Zara, Apprentie modeuse devant l'éternel et cliente occasionnelle de votre enseigne, je voulais vous faire part de mon mécontentement quant à votre stratégie commerciale. Bon, laissons tomber les formules circonvolutoires, Monsieur Zara, je vais te dire clairement de quoi il en retourne (la veste, mouhaha). Dans les grandes lignes (automne-hiver), tu as complètement foiré ton coup. Tu as voulu venir en aide à toutes les filles très Marantes mais pas très... [Lire la suite]
Posté par Gall à 17:43:00 - - Commentaires [42] - Permalien [#]
17/08/07

"My Magazine" (Roger Hodgson)

L'idée a germé alors que je me demandais si j'allais avaler des Curly ou non devant Secret Story. Sous mes yeux, sur la table, un Biba, un Public, un Marie-Claire échoués, et tilt, un Curly géant au-dessus de ma tête (ou un Eureka, pour les plus conservatrices d'entre vous), je me suis dit : "c'est fou ce qu'on peut claquer en magazines dans cette famille". D'où mon idée de vous faire profiter régulièrement d'un zapping totalement subjectif de mon choix ça veut dire la même chose finis cette phrase merde tu t'en sors pas. En... [Lire la suite]
Posté par Gall à 10:00:00 - Commentaires [14] - Permalien [#]
15/08/07

"J'veux du cuir" (Alain Souchon))

Il est des moments, dans la vie, où toute modeuse que l'on soit, toute serial-shoppeuse que l'on soit, toute fille de 25 berges et 1m80 que l'on soit, on se doit de rendre les armes. Ce moment, les filles, ("voix solennelle façon Secret Story", et vlà les puputes cat dolls qui ronronnent aussitôt), ce moment-là est arrivé. Du Sud "Birkencrocké" où je me trouve encore, je ne peux rien faire, alors, je m'adresse à vous, à vos yeux, à votre bon goût, à votre mine de bons plans. Non MH, je ne recherche pas le... [Lire la suite]
Posté par Gall à 10:30:00 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
14/08/07

"Rehab" (Amy Winehouse)

Rien. Rien, vous dis-je. Pas l'ombre d'une lamelle de tong. Pas la moindre boucle d'une ceinture de trench. Une vraie traversée du désert de 8 jours, plage, lagon, moules marinières, raquettes beauf, mais aucun îlôt de tentation H&Mesque, aucune promo Asosienne. Bon, j'vais pas vous mentir, y'avait bien la boutique "Christine Mode" au coin de la résidence, là, avec ses imprimés Well fleuris rouge et jaune en vitrine. Mais même pas envie d'entrer, j'vous jure, je n'ai jamais eu la foi d'une Caroline Daily. Je me suis... [Lire la suite]
Posté par Gall à 15:08:00 - Commentaires [13] - Permalien [#]
04/08/07

"L'horrible bye-bye" (Alain Souchon)

Huit jours sans mails, huit jours sans shopping, huit jours... sans vous. J'ai fait ce que j'ai pu cette semaine mais là où je vais dès aujourd'hui, vraiment, je n'aurai pas le courage de blogger, piscine et sable fin seront à mes pieds. Je vous souhaite donc une très belle semaine. Quant à moi, sur la plage abandonnée, coquillages et crustacés m'appelleront... Lolita. Top et short Collection Lolita Lempicka pour Etam
Posté par Gall à 09:00:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]

02/08/07

"Carbon Copy" (Urban Dance Squad)

Une terrasse au soleil, un Monaco (petite joueuse, vraiment), vous ou moi dans cette petite blouse Sandro grise à fleurs bleues chèrement acquise aux soldes presse ("Pousse toi, traînée, j'avais posé l'index dessus avant que tu y aies mis ton majeur") et, à la table mitoyenne, un couple, deux paires de Wayfarer mais surtout... la même blouse Sandro, mieux portée si ça se trouve, à deux centimètres de la vôtre, votre Brun qui rigole, votre visage qui s'enflamme, payé fissa le Monaco, la gueule dans la Punto jusqu'à la maison.... [Lire la suite]
Posté par Gall à 09:30:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
31/07/07

"Rehab" (Amy Winehouse)

J'en vois de partout. A chaque coin de rue, à Carrefour, à la plage, pas à la plage, dans le bus, chez le papetier et vraiment, je n'en peux plus. Je suis Birkenstockophobe, donc, sortez-moi de là. Je n'ai rien contre la Birk chez soi ou pour aller sortir le chien, mais la Birk pour les soirées, la Birk pour les restos, la Birk avec la jolie robe manches ballon qui n'a rien fait pour mériter ça, je dis Birk Beurk. Dites-moi qu'au Nord, la tong', le nu-pied fin et harmonieux, la spartiate, bref, le bon goût a remporté la... [Lire la suite]
Posté par Gall à 14:48:00 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
29/07/07

"Be bop a lula" - prononcer "Biba'p a lula" svp (Elvis Presley)

Ou Indiana Jonette est contente de lire Biba, finalement En empaquetant mes 17,5 kg de fringues pour mes 3 semaines dans le Sud (ne me demandez pas ce que je ferai de mes Maloles ou de mon sac Matière à Réflexion à Cagoland, je ne le sais pas très bien moi-même), j'ai exhumé quelques achats soldes de presse dont j'avais volontairement oublié l'existence. À commencer par un bloomer Maje, certes froncé de la poche (2nde manie chez moi après les manches ballon, vous suivez ou non?), mais hautement incompatible avec les températures... [Lire la suite]
Posté par Gall à 15:43:00 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
26/07/07

"L'histoire d'une fée, c'est ..." (Mylène Farmer)

Il est une fille, sur cette Terre, qui m'a fait oublier Vanessa Bruno. Même que je croyais pas ça possible, même que la ligne Athé, ai-je longtemps cru, était dessinée pour moi, mes longs bras de méduse, mon cou de Sophie la girafe, ma passion pour le molleton - merci Jane Fonda-. En un temps, trois coups de dé à coudre, une Fée a relégué Vanessa au 2e rang de mes icônes modesques. Depuis que cette généreuse Punky B me l'a fait découvrir, je piaffe. Je guette la moindre de ses nouvelles merveilles sur son site. Je vais même la... [Lire la suite]
Posté par Gall à 12:58:13 - - Commentaires [15] - Permalien [#]