Les Grandes Filles Mode'lles

Futile, utile, bien dans ta ville

27/08/07

"99 Luftballons" (Nena)

Quand on aime, on ne compte pas. Et je ne suis pas fille à  faire mentir cet adage. Aussi, si vous veniez faire un tour dans mon dressing (ah, je vois des doigts qui se lèvent), vous y verriez beaucoup, beaucoup, beaucoup de manches ballon. Depuis la saison passée, je suis sur un nuage : dans la plupart des collec', de la manche ballon en veux-tu, en voilà , et avec de la fronce, et bouffante, et échancrée. J'essaie de savoir d'où me vient cette coquetterie, je repense aux robes à smocks de mon enfance sans doute, je me rêve... [Lire la suite]
Posté par Gall à 11:18:37 - - Commentaires [29] - Permalien [#]

21/08/07

"Big mistake" (Natalie Imbruglia)

Ca s'habille en Vanessa Bruno, ça porte des bottes et du keffieh, ça copine avec des créateurs, ça donne des conseils mode mais au fond, c'est pas encore ça. Grattez un peu le bronzage qui s'effrite, la grande fille modèle n'a pas toujours mérité que des bons points. Un exemple? Un jour de ménage excessif, il y a deux ans environ. Et que virevoltent les fringues, et que se vide la penderie, et que je vais vous Ebayer tout ça sans faire de plis. Dans le lot, une pièce dont franchement je ne donnais pas cher. Trop court. Trop classique.... [Lire la suite]
Posté par Gall à 10:30:00 - - Commentaires [26] - Permalien [#]
02/08/07

"Carbon Copy" (Urban Dance Squad)

Une terrasse au soleil, un Monaco (petite joueuse, vraiment), vous ou moi dans cette petite blouse Sandro grise à fleurs bleues chèrement acquise aux soldes presse ("Pousse toi, traînée, j'avais posé l'index dessus avant que tu y aies mis ton majeur") et, à la table mitoyenne, un couple, deux paires de Wayfarer mais surtout... la même blouse Sandro, mieux portée si ça se trouve, à deux centimètres de la vôtre, votre Brun qui rigole, votre visage qui s'enflamme, payé fissa le Monaco, la gueule dans la Punto jusqu'à la maison.... [Lire la suite]
Posté par Gall à 09:30:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
29/07/07

"Be bop a lula" - prononcer "Biba'p a lula" svp (Elvis Presley)

Ou Indiana Jonette est contente de lire Biba, finalement En empaquetant mes 17,5 kg de fringues pour mes 3 semaines dans le Sud (ne me demandez pas ce que je ferai de mes Maloles ou de mon sac Matière à Réflexion à Cagoland, je ne le sais pas très bien moi-même), j'ai exhumé quelques achats soldes de presse dont j'avais volontairement oublié l'existence. À commencer par un bloomer Maje, certes froncé de la poche (2nde manie chez moi après les manches ballon, vous suivez ou non?), mais hautement incompatible avec les températures... [Lire la suite]
Posté par Gall à 15:43:00 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
26/07/07

"L'histoire d'une fée, c'est ..." (Mylène Farmer)

Il est une fille, sur cette Terre, qui m'a fait oublier Vanessa Bruno. Même que je croyais pas ça possible, même que la ligne Athé, ai-je longtemps cru, était dessinée pour moi, mes longs bras de méduse, mon cou de Sophie la girafe, ma passion pour le molleton - merci Jane Fonda-. En un temps, trois coups de dé à coudre, une Fée a relégué Vanessa au 2e rang de mes icônes modesques. Depuis que cette généreuse Punky B me l'a fait découvrir, je piaffe. Je guette la moindre de ses nouvelles merveilles sur son site. Je vais même la... [Lire la suite]
Posté par Gall à 12:58:13 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
24/07/07

"The real slim shady" (Eminem)

Anna W., Valérie T., Carine R. et Marie L. ont récemment signé son arrêt de mort dans leurs derniers éditos. Sans état d'âme, aussitôt porté,  aussitôt brûlé, les Cruella de nos magazines ont encore frappé. Il n'aura donc vécu qu'une grosse année et demi sur les nano-culs et autre big bootys féminins et masculins (eurk) de la planète mode, ce pauvre Cheap Monday, ce pauvre April 77, ce pauvre SLIM. Alors que la taille haute et l'évasement pelle à tarte sont désormais érigés en 11e commandement, un lundi de juillet, j'ai... [Lire la suite]
Posté par Gall à 11:41:00 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
20/07/07

"What a girl wants" (Christina Aguilera)

Parce que non, je ne suis pas fille à mettre plus de 500 euros dans un sac (Paddington, Muse, Birkin et autres Speedy, vous ne serez jamais miens), parce que c'est trop, parce que c'est une moitié de salaire pour certains. Galliane, samedi 14 juillet, dans "Non, non, on ne m'aura pas"Une balade estivale un samedi après-midi de juillet, dans les petites rues sombres du Haut Marais, jolis immeubles, jolies courettes, il y fait frais, il y fait beau dans toutes ces vitrines que je m'interdis de franchir. Sauf ici. Entre des... [Lire la suite]
Posté par Gall à 15:40:24 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
11/07/07

"Skull and bones" (Cypress Hill)

Donc, je disais ... Que j'avais énormément cogité, retourné la question dans tous les sens (fraise ou tête de mort ? tête de mort ou fraise ? tête de fraise ou mort ? Bijoux ou Sophie ? 105 euros, 75 euros ou la tête à Toto? ), écouté les sages (oui, c'est vous, ça frappe pas l'esprit à première vue étant donné ce que vous faites endurer à votre CB, mais bon) et donc, je m'étais décidée... à aller voir la chose de plus près. Shine (rue de Poitou) ne proposant que des sautoirs en métal et pas du tout le modèle punkybien, je m'étais... [Lire la suite]
Posté par Gall à 19:50:00 - - Commentaires [24] - Permalien [#]